Journées du Logiciel Libre 2019

Qui va contrôler les noms de domaine ?
2019-04-07, 15:00–16:00, Salle des Rancy

DoH (DNS sur HTTPS) va-t-il changer la répartition du pouvoir entre les acteurs de l'Internet ?


Le protocole DoH (DNS-sur-HTTPS) est normalisé dans le RFC 8484. Le but de DoH est d'avoir des requêtes DNS (résolution de noms de domaine) privées (ne pouvant pas être écoutées par un tiers) et pas modifiables (par exemple par un censeur). Mais des polémiques ont éclaté sur les déploiements actuels, qui se font uniquement vers les serveurs DNS de quelques GAFA. Vaut-il mieux être surveillé par Orange ou par Google ?

On explorera les détails de DoH, la relation subtile entre les protocoles, avec les choix qu'ils impliquent, et leurs conséquences politiques, et on examinera dans quelles conditions on peut éviter de tomber de Charybde en Scylla, et limiter les problèmes causés par le FAI sans avoir les mêmes problèmes plus loin, avec un autre acteur.

Voir aussi : Transparents

Je suis ingénieur, tourné vers les réseaux informatiques et notamment le protocole DNS. J'ai même écrit un serveur DoH donc je connais un peu le sujet dont je vais parler. Je suis aussi l'auteur du livre « Cyberstructure », qui examine les relations entre l'infrastructure technique de l'Internet et la politique.